Gym walking

J’ai nommé ‘Gym walking’ la discipline accessible à tous, économique et simple d’utilisation, offrant le grand avantage de combiner en une seule séance d’environ 1 heure les bénéfices du travail cardio vasculaire et ceux du renforcement musculaire des membres supérieurs. De quoi s’agit-il ? Tout en marchant d’un pas soutenu nous allons nous livrer à une série de mouvements impliquant les épaules et les bras, ce qui va faire de cette simple marche un exercice complet et tonique. Comment procéder ? Tout est expliqué et démontré dans la vidéo que je vous invite à regarder.

Mais en bref :

– On choisit un lieu de promenade tranquille et aéré, si possible dans la nature
– On commence par un échauffement, juste de la marche pendant une dizaine de minutes
– Puis on débute par la première série de mouvements, que l’on répète une dizaine de fois
– Après un bref temps de repos, on effectue la seconde série du même mouvement
– On se repose un peu, et l’on entame la première série de 10 du second exercice prévu, à son tour suivie d’un bref temps de repos, et l’on recommence
– Et ainsi de suite jusqu’à ce que l’on ait effectué la totalité des mouvements prévus dans le programme

Durant tout ce temps, et c’est là l’intérêt de cette discipline, on ne s’arrête pas de marcher. Tous les exercices prévus dans le programme se font durant la marche. Lorsque vous avez terminé la série d’exercices prévue au programme, continuez à marcher pendant 5 à 10 minutes, et c’est terminé.

Les mouvements doivent-ils obligatoirement être effectués dans un ordre déterminé ? Non, pas du tout, car ce qui importe c’est seulement de réaliser à chaque sortie l’ensemble de la séquence. Il faut juste mémoriser les différents mouvements qui sont à faire et libre à vous de les combiner à votre gré. C’est d’ailleurs favorable de varier l’ordre des exercices d’une séance à l’autre.

Le ‘Gym walking’ est une activité dont l’intensité et la durée varient en fonction de vos capacités et de votre niveau d’entrainement physique.

  • Les débutants choisiront le niveau 1, avec des séries courtes et pas plus de 10 répétitions par série. Durée totale de la séance : environ 45 minutes.
  • Les personnes habituées à pratiquer une activité physique régulière peuvent commencer au niveau 2 : 15 à 20 répétitions par série, et 3 séries par exercice, tout en marchant d’un bon pas. Durée totale de la séance : environ 1 heure.
  • Et enfin pour les plus sportifs, le niveau 3, qui est équivalent au niveau 2 à la différence près que l’on ajoute autour des poignets un petit poids d’environ 500 grammes, avec à la clef un renforcement musculaire plus prononcé. Durée totale de la séance : de 1 à 2 heures.

Comme vous le constatez, il y a donc moyen de progresser selon ses possibilités et selon ses envies.

Il faudra songer, le lendemain, à vous étirer. A ce propos, une nouvelle vidéo sera bientôt disponible sur le site pour vous indiquer comment vous y prendre pour vous assouplir avec efficacité et sans risques.

Des contre-indications ?

A vrai dire il y en a très peu. Mais quelques précautions s’imposent si vous n’êtes pas habitué à l’activité physique ; en cas de doute, demandez à votre médecin de vous faire passer un électrocardiogramme ou bien un test à l’effort. Enfin, puisque cette activité engage les épaules et les bras, en cas de tendinite ou de pathologie toujours active il est préférable de demander conseil, voire même de s’abstenir tant que le problème persiste : il est vivement déconseillé d’effectuer du renforcement musculaire sur une périarthrite ou une tendinite symptomatique, par exemple.

 

Présentation et démonstration en vidéo