Chiropractie

Médecine manuelle par excellence, la chiropractie est tout aussi incontournable que le sont l’acupuncture, l’homéopathie, et bien sûr l’homéopuncture – celle-ci étant destinée à devenir populaire dans les années à venir. On devient chiropraticien au terme d’un cursus de six années académiques, gage pour les patients d’avoir affaire à des praticiens hautement qualifiés et performants.

Spécialisée dans le traitement des conditions rhumatismales et orthopédiques, la chiropractie ne se cantonne néanmoins pas à ces seules indications, bien que cela relève du choix de chaque docteur en chiropractie de déterminer l’amplitude de son champ thérapeutique, ce dernier ayant tendance à s’élargir avec l’expérience acquise.

Essentiellement manuelles, les techniques employées par les chiropraticiens sont toutefois diverses et variées, de nouvelles façons de soigner ayant fait leur apparition depuis une trentaine d’années maintenant. Quoi qu’il en soit, l’outil le plus performant dont dispose le chiropraticien dans son exercice est l’ajustement manuel, et surtout l’ajustement vertébral, un acte consistant à libérer ou ‘débloquer’ physiquement deux vertèbres raidies (ce que dans notre jargon nous nommons une subluxation) et donc dysfonctionnelles, pour toutes sortes de raison qu’il incombe au praticien de déterminer.

Que soigne le chiropraticien ? A peu près ce que soigne l’homéopuncteur, autrement dit un certain nombre de conditions que nous pouvons améliorer grâce à l’emploi judicieux et approprié de nos mains et de notre savoir faire.

On me demande souvent quelle est la différence entre un chiropraticien et un ostéopathe ? Ce sont deux professions bien distinctes, tant sur le fond que sur la forme. Sans rentrer dans les détails, disons que la chiropractie est une médecine plus puissante et franchement thérapeutique, tandis que l’ostéopathie navigue entre thérapie et bien-être. Et puis il y a le problème irrésolu en France de la formation des ostéopathes, laquelle se déroule normalement sur une durée de six années académiques à temps plein (ce qui est le cas des chiropraticiens), et non pas sur quelques années d’enseignement par intermittence. Toujours est-il que dans la mesure où nous parlons de véritables chiropraticiens et d’authentiques ostéopathes, tous deux reçoivent un long et sérieux enseignement validé par un titre de docteur, soit en chiropractie (DC), soit en ostéopathie (DO). Laissons les patients trancher la question…

Pour en savoir plus sur la chiropractie, son origine, ses fondements, ses développements, son mode opératoire, etc. reportez vous à mon livre,  « Chiropractie : connaissances et applications thérapeutiques », tout y est expliqué et développé. Vous serez sans doute aussi intéressé par l’ouvrage traitant spécifiquement du mal de dos intitulé « Mal de dos, causes et thérapies. » Ces deux ouvrages sont publiés aux éditions Ellébore.

 

Chirlivre La chiropractie: Connaissance et applications thérapeutiques

 

 

Se basant sur une analyse globale des problèmes de santé qui supprime le clivage corps/esprit et, partant du principe que l’un ne fonctionne pas sans l’autre, la chiropractie explore un nouveau domaine thérapeutique.

Une vision d’ensemble et un parallèle très étayé avec les autres médecines permettent d’en comprendre les avantages et le mode de fonctionnement.

 

 

 

Chirlivre Mal de dos : causes et thérapies

 

 

Quelle est l’une des premières causes d’arrêt de travail ? La lombalgie chronique. Avec ce livre, je vous propose de mieux comprendre les mécanismes délicats qui structurent notre dos par une démarche double, à la fois thérapeutique et philosophique.

Vous aurez ainsi la possibilité de choisir parmi les outils thérapeutiques celui qui sera le mieux adapté à votre cas (chiropractie, ostéopathie, yoga, shiatsu, acupuncture…).

 

 

Vous souhaitez prendre rendez-vous ?
Mes coordonnées sont disponibles en cliquant ici.